Votre navigateur ne supporte pas javascript. L'utilisation de ce site en sera limitée.

BIOGRAPHIE

Déjà reconnu dans le milieu du cinéma indépendant, Valentin comprend avec aisance les besoins des réalisateurs exigeants. C’est en 2010 qu’il signe sa première bande originale, alors âgé de 18 ans. Le film se verra décerner le prix jeune public au FIFAV de Montpellier (France). Depuis, il a signé les bandes originales de plus de 40 films, courts et longs métrages, documentaires comme fictions.

Avec 10 ans d'expérience, la plume symphonique et exigeante de Valentin lui a ouverte les portes de la reconnaissance, en remportant plusieurs nominations et récompenses. En 2014 il est nommé face au très célèbre Alan Silvestri (Retour Vers le Futur, Forrest Gump, Ready Player One...) pour la bande originale du documentaire The Chookman. Il recevra deux prix de la meilleure partition originale en 2016 pour Observation, en France et outre-atlantique, ainsi qu'un trophée universitaire (UPVD, Perpignan) pour son apport musical à la websérie Génome la même année. Il recevra également un prix de la meilleure musique pour D'Amour et d'Eau Fraîche en 2018.

Valentin Simonelli ©2018
Meilleure Musique pour d'Amour et d'Eau Fraîche (Festival des Palmes de Pau 2018) Meilleure Partition pour Observation (Festigious 2016) Meilleure Musique pour Observation (SMR13 2016) Nomination Meilleure Musique pour Trina Cria (SMR13 2016) Trophée de la Jeunesse - (Université UPVD Perpignan 2016) Nomination Meilleure Musique pour The Chookman (International Sound and Film Music Festival 2014)

Valentin est capable d’illustrer une narration, de se mettre au service de l’image, de l’action mais aussi de créer cette musique de premier plan, presqu’indépendante et pourtant indissociable du film. C’est le paradoxe extraordinaire que tout réalisateur veut connaître…
Emmanuel SAEZ, réalisateur

Né en région parisienne, Valentin a commencé son approche de la musique par le piano, son instrument de prédilection. S’en est alors suivi une incessante curiosité pour tous les instruments de musique, l’amenant à s’approcher plus particulièrement de l’orgue, du clavecin ou encore du violon.
Après avoir obtenu son Baccalauréat ainsi qu’un DEUG de Droit à l’Université, sa passion l’a rattrapé et redirigé définitivement vers la musique. Son entrée au Conservatoire de Perpignan en 2012 a marqué un tournant dans son approche de la musique. Tout en assimilant la rigueur de la composition classique, il s’est ouvert à d’autres horizons musicaux et sonores, tels que l'Acousmatique sous l’enseignement de Jonathan Prager et de Denis Dufour.
En 2013, il fut membre du jury du VIème Festival du Film Polonais de Perpignan (France), dédié au célèbre réalisateur Andrzej Wajda, et sous la présidence de la compositrice non moins célèbre, Joanna Bruzdowicz.

C'est en 2014 qu'il est nommé à L'International Sound and Film Music Festival (Samobor, Croatie), face au très célèbre Alan Silvestri (Retour Vers le Futur, Forrest Gump, Ready Player One...), pour la bande originale du documentaire The Chookman.
En 2015, il est sélectionné pour participer à la Masterclass du Festival International du Film d’Aubagne dirigée par Marc Marder. Il a ainsi pu vivre une expérience exceptionnelle et enrichissante auprès de 11 autres jeunes compositeurs, parfois venus de l’autre bout du monde pour participer à l’aventure...
Valentin a terminé son voyage musical initiatique à l'Université d'Aix-Marseille, département SATIS (Sciences, Arts et Techniques de l'Image et du Son), dans un milieu audiovisuel où chaque exercice fut un projet concret et formateur, lui octroyant un Master 2 en post-production audiovisuelle, spécialité musique à l'image.

Citation
Anonyme

Prix de la Meilleure Musique Valentin Simonelli ©2017

Valentin a su apporter à mon film une toute autre dimension. La puissance de ses notes une fois la musique appliquée aux images, c’est une expérience que je n’oublierais jamais
Alexandre LAUGIER, réalisateur (SouthFilms) à propos d'Observation

Depuis 2017 il oeuvre pour le cinéma indépendant en ayant rejoint l'Association Française du Cinéma Indépendant (AFCI). Il est organisateur du Festival International du Film Indépendant SMR13 pour lequel il a été membre du jury à deux reprises.

L’expérience qu’il a acquise et sa passion pour la musique tout autant que pour le cinéma, lui permettront de créer un univers sonore toujours pertinent et unique pour chacune des images qui lui seront confiées, et pour lesquelles il investira toute son inspiration.